Studio photo Bain de Lumière

Comment éviter les déceptions sur les applications de rencontre

Les applications ont le vent en poupe, ce sont des outils formidables qui nous facilitent la vie, elles sont génératrices de bonheur pour certains et de déceptions pour d'autres. Certains algorithmes titillent nos cerveaux, jouent avec nos émotions et notre addiction à la dopamine, et ce qui rime avec addiction c'est dépression. 

Pour commencer, je vais lister trois types de déceptions parfois engendrées par les applications de rencontre
  • pas de rencontre
  • des correspondances en ligne qui n'aboutissent pas 
  • des dates sans lendemain 

Ton profil galère 

Il faut se poser plusieurs questions basiques :

Ai je choisi la bonne application de rencontre ?

Selon :
  • ma tranche d'âge
  • ma situation géographique
  • ma classe sociale
  • le type de relation souhaitée 
  • rêveur ou pragmatique
Si tu as moins de trente ans, tente ta chance sur Tinder et si tu es trentenaire en milieu rural choisis plutôt Badoo. Tinder discrimine les plus de trente ans en augmentant son tarif.
Si tu es timide et n'ose pas faire le premier pas, abonne toi à Adopteunmec ou Bumble pour laisser les filles te draguer.
Si tu es un millenial radin ou économe, c'est Meetic qu'il te faut, car les filles payent aussi sur Meetic, ce qui te permettra de ne pas payer pour elles.
Et si tu es cadre cinquantenaire en activité ou en pré-retraite, tu hésiteras entre Disons Demain ou Elite rencontre.
Si tu es vraiment contraint d'utiliser les applis de dating car tu crois au coup de foudre réel, un abonnement sur Once donnera satisfaction à ton côté fleur-bleue.
Si tu aimes le Made in France, Happn et Adopteunmec sont des start-up de l'hexagone.

Maintenant que tu as choisi la bonne application mais que tu n'as toujours pas de matchs, voici la question suivante...

Mon profil est il attrayant ?

Le premier conseil que je pourrai te donner, c'est de montrer ton profil à quelqu'un du sexe opposé en lui demandant son avis. Si c'est un(e) bon(ne) ami(e), tu devrais avoir un retour sincère pour identifier les points à revoir, photos ? Bio ? ou les deux . 
Il existe un tas d'articles sur le web à ce sujet. Inutile de te rappeler l'importance primordiale des photos de profil. C'est le premier contact visuel avec l'autre et tu n'auras pas une deuxième occasion pour faire bonne impression. Pour la bio, il faut que tu conjugues entre la sincérité, le naturel, la joie de vivre et la part de mystère.

Les correspondances qui ne se concrétisent pas 

Tu as mis ton profil à jour, une bio au top, tu as même fait un shooting professionnel avec moi, tu matches mais tu ne réussis pas à obtenir de rendez-vous. 
Tu converses avec plusieurs personnes, tu retombes en adolescence comme si c'était ton premier flirt, l'un des matchs te fait croire que ça y est, c'est le bon ou la bonne personne et hop, du jour au lendemain plus aucune nouvelle. C'est facile de larguer quelqu'un derrière un écran.

Que s'est il passé ? 

L'orthographe, et oui, tu fais des fautes. Si c'est le cas, essaie d'utiliser les nouvelles fonctions proposées depuis le confinement, je veux parler du tchat vidéo. Cela t'évitera d'écrire et de montrer ton faible niveau de diplôme. La chercheuse Marie Bergström explique ça très bien dans son dernier ouvrage. 
Dans les enquêtes sociologiques réalisées sur les sites et applications de rencontre, personne n'avouera ne pas vouloir rencontrer une personne d'une couleur de peau différente car ce n'est pas très populaire voir honteux alors que la plupart des sondés avoueront être repoussé par quelqu'un qui fait des fautes d'orthographe. La chercheuse explique qu'en fait ils avouent faire un mépris de classe sans s'en rendre compte, car c'est une discrimination banalisée.

Ton cœur s'est emballé, en vain, c'est le début de déprime. 

Ton orthographe et ta grammaire sont parfaits

Tu ne sais pas parler aux filles. Je te conseille de te diriger vers youtube, de t'abonner à des coachs en séduction. Tu peux aussi trouver des ouvrages pour te conseiller, et si tu as le budget, tu peux t'offrir les services d'un expert de la drague sur internet.

Avoir des rendez-vous sans suite

Vous vous êtes rencontrés pour de vrai, il s'est passé quelque chose pendant la soirée voire la nuit, ou pas. Tu t'es dis, ça y est, enfin, je vais remonter le cap et me remettre de cette brutale rupture. C'est une renaissance, te voila à nouveau amoureux(se). Tu envoies des messages car tu as hâte au prochain rendez-vous, mais plus de réponses. C'est la déception. 

Pour passer de l'autre côté de la statistique et faire partie de ceux que ça rend heureux, voici mes conseils:
  • Prends du recul, amuse toi, avec un zest d'indifférence
  • Ne prends pas sur toi, dis toi que ce n'était pas la bonne personne, que l'aventure n'aurait pas été loin car vous n’étiez pas fait l'un pour l'autre.
  • le meilleur moyen d'éviter la déception est de ne rien attendre

Le cas particuliers du ou de la quarantenaire sur les sites de rencontre

De nombreuses études expliquent que les jeunes utilisent les applis de dating pour faire leur expérience, pour s'amuser etc ... sans vraiment chercher leur moitié. Ils prennent ça un peu " si ça tombe, tant mieux " " on verra bien " . Alors que c'est différent pour ceux qui sortent d'une relation de 10 ou 15 ans. Ils attendent beaucoup de Meetic ou d'Adopteunmec, c'est un peu leur avenir qu'ils confient à l'algorithme spécial Dating. 
Si l'effet escompté n'est pas au rendez-vous, c'est la déception qui viendra peut être s'accumuler à celle de la rupture sentimentale.
Et oui, car lorsque vous sortez chez ou avec vos amis, il n'y a plus de célibataires, la plupart ont des vies rangées, difficiles de faire des rencontres dans ce contexte. Les lieux dédiées à la drague que sont les boites ne sont plus pour vous, vous avez passer l’âge.  

Plus l'espérance est grande, plus la déception est violente.

Pour éviter ça, il faut que tu abordes tout ça de manière professionnelle et sérieuse comme si tu cherchais un job. Commence par prendre soin de toi, remets toi au sport, fais un tour chez le coiffeur si nécessaire et soigne un peu ton look. Si tu ne t'es pas encore remis de ta rupture, ne le montre pas et n'en parle pas, sois positif, n'oublie pas que le bonheur est contagieux. Il y a des chances que tu tombes sur un cas similaire au tien, si jamais tu partages ton fardeau, tu es à peu près sur de ne jamais le ou la revoir.

Les dates auront peu être des allures  d'entretien d'embauche, si tu n'obtiens pas le CDI tout de suite, ne te décourage pas. Il faut continuer.
Remets toi en cause, en prenant de l'âge, on est parfois moins souples, si tu veux rompre avec la solitude, fais des concessions.

Réussir sur les applis de rencontre lorsque l'on est Millenial et plus

Pour éviter la déception sur les sites de rencontre lorsqu'on a plus de quarante ans, voici quelques règles :
  • accepter le fait qu'il y ait moins de célibataires disponibles
  • le ratio homme/femmes est plus équilibré que chez les jeunes
  • faire des photos avec un photographe professionnel (donc moi)
  • avoir un profil et une bio aux petits oignons
  • être tenace
  • rester optimiste
  • choisir la bonne application  
En espérant que ces quelques conseils t'aideront, je t'invite à visiter ma page sur le déroulement du shooting pour photos de rencontre pour continuer et réussir les futures rencontres.